Quelles sont les artères les plus résilientes ? Découvrez notre classement European Highstreets 120

Les cookies présents sur notre site sont exclusivement des cookies techniques ou statistiques. Pour en savoir plus, refuser et paramétrer ces cookies, consultez notre Politique Cookies : https://www.mytraffic.io/fr/politique-de-gestion-des-donnees

Client
Interview Easycash
29 juin 2020

Interview Easycash

Kevin Fischer

Histoire Client

Interview Easycash pour Mytraffic

Easycash, leader de l'achat revente de produits d'occasion, possède actuellement 120 magasins générant 1,5M€ de chiffre d'affaires par magasin. Kevin Fischer, Directeur du Développement Franchises, s'est prêté au jeu du questions-réponses Mytraffic. Retour sur sa vision du commerce physique, ses enjeux stratégiques et sa collaboration avec Mytraffic.


"Les consommateurs ont tendance à revenir progressivement vers le commerce physique"

Pour moi, le commerce physique et le digital sont des marchés complémentaires et non cloisonnés. On observe aujourd’hui un phénomène de balancier : les consommateurs ont tendance à revenir progressivement vers le commerce physique. L’arrivée d’Amazon a été une révolution : on peut quasiment tout commander depuis chez soi ! 

Depuis sa généralisation dans les usages, on observe néanmoins qu’il redevient important pour beaucoup de consommateurs de se rendre physiquement dans les commerces : on aime échanger avec son commerçant, lui demander conseil. Pour moi, on cherche constamment à se différencier des générations précédentes : finalement, une personne née avec Amazon trouve toujours fantastique de se rendre chez son boucher ou son libraire !

 

L’omnicanalité est au centre de tout

Cela s’illustre par les nouveaux phénomènes de ROPO (recherche online/achat offline) et de showrooming (recherche offline/achat online). Les promesses clients doivent donc s’accorder avec ces nouveaux modes de consommation. Si les bénéfices online et offline ne sont pas les mêmes, les promesses clients non plus : par exemple, se rendre en magasin permet d’obtenir immédiatement le produit. Les prix s’adaptent également : si le prix en ligne est différent du prix en magasin, le client préférera certainement le moins cher.

  

L’analyse d’une zone commerciale ou d’une implantation en périphérie est assez simple, mais ce n’est pas le cas du centre-ville

 

Lorsque nous avons contacté Mytraffic, notre problématique portait sur le choix d’un local en centre-ville. L’analyse d’une zone commerciale ou d’une implantation en périphérie est assez simple, mais ce n’est pas le cas du centre-ville, où la disparité de qualité de locaux peut varier à 300m près, et ce de manière significative. C’est notamment le cas à Paris avec du trafic, des coûts et des montants d’investissement très variables.

 Si en périphérie, il suffit souvent d’analyser les locomotives alimentaires pour avoir une idée du volume de visiteurs et du chiffre d’affaires qui serait généré, c’est plus compliqué à définir en centre-ville. Il nous fallait donc un outil pour rationaliser et objectiver une recherche auparavant intuitive, et ainsi obtenir une donnée précise, tangible et granulaire.

  

Mytraffic a permis d’étayer de manière tangible et chiffrée les perspectives de flux sur plusieurs emplacements.

 

Easycash est une franchise créée il y a 20 ans par des franchisés, qui sont encore aujourd’hui au coeur des décisions stratégiques de l’enseigne. Afin de limiter les opinions subjectives et prendre des décisions argumentées, nous devons définir et élaborer chaque critère de sélection. Mytraffic a donc permis d’étayer de manière tangible et chiffrée les perspectives de flux sur plusieurs emplacements.

Nous sommes en cours de signature de trois baux commerciaux en centre ville de métropoles française. Grâce à Mytraffic, nous avons pu débloquer le processus de décision auprès de notre conseil d’administration pour l’implantation de futurs magasins parisiens et dans les grandes villes. Nous avons 10 ouvertures prévues cette année, en périphéries et en centres-villes, notamment dans les grandes métropoles.

 

Concrètement, Mytraffic a permis à Easycash : 

  • D’établir un benchmark des flux entre adresses
  • De définir un scoring des magasins existants et des magasins concurrents
  • De comprendre les critères de performance entre un magasin qui fonctionne et un qui ne fonctionne pas
  • De mettre en œuvre une grille d’analyse et de décision
  • De donner une place légitime à la donnée de flux comme critère décisionnel
Mytraffic Analytics est un outil intuitif, simple, et fonctionnel. À la fois esthétique et ergonomique, c’est un outil de reporting efficace.
Kevin Fischer
Easycash